APIE LOGISTIC

Ne craignez plus le froid avec nos vêtements de travail grand Froid

Article de blog EPI grand froid

La période hivernale est là, ne craignez pas le froid grâce à des vêtements de travail adaptés, à la fois solides et chauds.

Avoir chaud sur son lieu de travail

Pour résister au grand froid sur son lieu de travail il faut utiliser le tryptique des trois couches.

1. Une première couche thermique

Le rôle des sous-vêtement thermique est primordiale dans la première étape d’une bonne protection au froid. Ils sont la première composante du triptyque des trois couches qui permettent une bonne protection contre le froid au travail.

Portés à même la peau les sous vêtements thermiques sont de véritable régulateur corporels.

C’est pour cela qu’on les appelle sous-vêtements thermiques. Ils vous permettrons d’évacuer la transpiration et d’éviter ainsi la sensation de froid.

Plus votre sous-vêtement thermique est respirant, plus il vous protégera du froid

2. Une couche intermédiaire isolante

Une fois que vos sous-vêtements isolants sont enfilés vous évacuez la transpiration, mais il vous faut une seconde couche qui doit transférer efficacement l’humidité.
Cette seconde couche doit aussi garder votre chaleur corporelle et vous isoler contre le froid.

Les doudounes isolantes et les polaires assurent ce rôle

Préférer la polaire dans les moments d’intense activité car elle est plus respirante.

La doudoune quand à elle sera parfaite pour un travail plus statique.

3. Une couche extérieure protectrice

Cette troisième couche est indispensable pour vous protéger des intempéries. Elle se présente généralement sous forme de veste imperméable dotée d’une membrane imperméable et respirante.

Les membranes Softshell sont dotés de pores suffisamment larges pour laisser l’humidité s’évacuer, mais suffisamment petit pour faire rempart contre la pluie et le vent.

Cette troisième couche protectrice contrairement aux idées reçues n’a pas pour objectif de vous protéger contre le froid mais de vous protéger contre les intempéries.

Être en sécurité au travail par grand froid

Des crampons pour une meilleur prise et plus de stabilité

Quand il fait froid, les surfaces au sol sont glissantes. L’un des risque d’accident les plus fréquent est la perte d’équilibre.

L’utilisation de crampons sur vos chaussures de travail vous évitera la glissade sur votre lieu de travail.

Garder les extrémités au chaud

La tête, les mains et les pieds sont des parties stratégiques, ou la chaleur du corps s’évacue.

Certains modèles de casques proposent des cagoules intégrées qui n’entrent pas en conflit avec le casque. Comme pour les vêtement thermiques, il est possible d’avoir le triptyque des trois couches pour protéger votre tête.

Sachez qu’une semelle synthétique est plus chaude qu’une semelle métallique. Une doublure thermique gardera aussi vos pieds plus au chaud.
Certaines chaussettes vous permettent de réguler la transpiration de vos pied.

Vous pouvez aussi opter pour des semelles qui isolent du froid.

Une bonne hydratation

Attention quand on travaille dans un endroit froid, il faut penser à s’hydrater. Contrairement au idées reçues les environnements froids sont des milieux secs. Il est donc indispensable de bien s’hydrater quand on travaille par grand froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer